Passer au contenu principal
La Digithèque

Mise en évidence des atomes

Le 17 août 1912, Max von Laue, assistant de Arnold Sommerfeld à Munich, sollicite un subside de 4 000 marks (soit environ 1 321 840 francs belges ou 32 800 euros en 2017) pour approfondir l’étude d’une de ses découvertes récentes : la diffraction des rayons X par un cristal. C’est une avancée extraordinaire : Max von Laue est parvenu à révéler la présence d’atomes et leur arrangement régulier dans un réseau cristallin! 

Un mois plus tard, Max von Laue obtient les 5 000 francs belges (soit environ 1 321 840 francs belges ou 32 800 euros en 2017) prélevés sur un budget de 40 800 francs belges (soit environ 10 786 200 francs belges ou 267 648 euros en 2017).