Passer au contenu principal
La Digithèque

Max Planck (1858-1947)

Max Planck (1858-1947)

@wikimedia commons

Échaudé par son échec de 1908 — l’Académie de Stockholm n’a pas suivi la proposition du comité Nobel de physique —, Max Planck décline l’offre qui lui est faite de présider le « Concile de 1911 ». Il accepte néanmoins le rôle de rapporteur et présente sa nouvelle théorie dans laquelle seule l’émission du rayonnement par la matière demeure quantifiée.

En 1927, Max Planck fait partie des rares physiciens allemands invités au Conseil, en dépit du fait qu’il a signé (sans le lire) le Manifeste des 93

[La Guerre et les Conseils de physique Solvay]