Passer au contenu principal
La Digithèque

Un nouveau frein aux relations scientifiques internationales ?

Lors du douzième Conseil de chimie Solvay, la tension monte entre les délégations soviétique et américaine. Le thème de cette réunion : « Transferts d’énergie dans les gaz » est particulièrement sensible.

De fait, alors que les deux blocs se livrent une course à la conquête de l’espace, la question du type de combustible à utiliser dans les navettes spatiales apparaît particulièrement sensible. Or, les gaz sont envisagés comme une option de carburant.

En 1947 déjà, lors du septième Conseil de chimie (qui est la première rencontre organisée après la guerre), le physicien Friedrich A. Paneth se voit interdire par la loi McMahon la présentation de ses recherches devant le Conseil, pour cause de protection du secret nucléaire.

De toute évidence, ce conflit n’est pas comparable aux deux guerres mondiales, mais il représente néanmoins un frein aux relations scientifiques internationales. Cette fois, ce sont les scientifiques soviétiques qui sont mis au ban, parfois sur ordre de leurs propres autorités, comme en témoigne « l’affaire Levich ».