Passer au contenu principal
La Digithèque

« Madame»

Nous sommes en 1930 et Marie Curie a déjà prouvé aux yeux du monde entier ses compétences scientifiques. Elle est titulaire de deux prix Nobel. Son mari est décédé depuis 20 ans, mais selon l’usage, on continue à l’appeler Madame Pierre Curie.

À la page deux de l'« lnvitation au septième Conseil de physique Solvay : Épreuves », Irène Joliot-Curie et Lise Meitner sont mentionnées sans le titre de « Madame ».

Le terme « Madame » n’indique pas nécessairement un statut marital mais singularise les femmes par rapport à leurs collègues masculins. Par ailleurs, le statut marital conditionne toute la vie publique des femmes et les femmes scientifiques n’échappent pas à la règle.

Il faut noter que dans le cas d’Irène Joliot-Curie, son mari adopta le nom de sa femme, lequel fut accolé au sien, puisqu’il se fit appeler Frédéric Joliot - Curie.